ABS signifie Anti Blocage Système. Il s’agit d’un dispositif qui évite le blocage des roues d’une voiture au freinage. Lorsque sur le tableau de bord de la plupart des véhicules, le voyant ABS est allumé, cela veut dire que le  système antiblocage est désactivé.

Sur une Peugeot 206, le témoin de l’ABS s’allume lors du contact, puis s’éteint quelques secondes plus tard. Lorsqu’il s’allume en route ou reste allumé, c’est qu’un problème a  été détecté. Cela pourrait être dû à un disfonctionnement du circuit de freinage. Toutefois, avant de faire un diagnostic, nettoyer de manière préventive est  la solution immédiate !

Préparez la voiture

La préparation de la voiture consiste à :

  • Freiner parfaitement la voiture : engagement première vitesse, frein à main ;
  • Lever correctement le véhicule et le caler (sol dur et plat, chandelle) ;
  • Retirer la roue.

Démontez le protecteur et enlevez la vis de maintien

Il faut à présent démonter le protecteur. Ce dernier protège le capteur des chocs et de la chaleur. Selon le modèle de la voiture, il peut ne pas être là, mais les 206 en possèdent. Après avoir démonté et retiré le protecteur, enlevez à présent la vis de maintien.

Dégagez le capteur ABS et nettoyez la fusée

En dégageant le  capteur, vous  constaterez certainement qu’il est très pollué et sale. En effet, sur les 206, le capteur  se coince souvent dans le logement. Si vous remarquez cela sur la vôtre, ne forcez pas. Utilisez un dégrippant afin de faciliter la sortie de la pièce. Tout en vous gardant de mettre le produit  sur les freins, injectez-en tout autour du capteur.

En fait, lorsque le dégrippant se pose sur les  freins, cela provoque une importante diminution de leur efficacité. Sans des freins en bon état, vous courez de graves risques d’accidents. Utilisez une pince pour prendre le capteur. N’essayez pas de forcer ou de serrer, il viendra petit à petit. Si par mégarde vous dégradez votre capteur, il faudra impérativement le remplacer afin d’éviter tout risque ultérieur d’accident.

L’utilisation du dégrippant occasionne des dépôts qui doivent être nettoyés. Ainsi vous vous assurez que les caoutchoucs ou les freins environnants ne sont pas touchés et endommagés.

Comment nettoyer un voyant ABS sur une 206 ?

Nettoyez le capteur

Grâce à un  produit dégraissant non-abrasif et à un chiffon propre, procédez au nettoyage. En effet, les capteurs sont aimantés, ce qui rendrait le nettoyage assez fastidieux. La nature aimantée des capteurs fait que les particules  de métal y sont régulièrement attirées.

Lorsque vous finissez de nettoyer, répétez les manipulations précédentes dans l’ordre inverse, sauf l’utilisation du dégrippant. Par ailleurs, pendant le montage, assurez-vous de ne pas avoir des corps métalliques déjà recollés.

Vérifiez le  fonctionnement

Lorsque le nettoyage a bien été effectué, le témoin doit s’éteindre. Toutefois, repassez chez un garagiste afin de vérifier et d’acquitter le défaut de la mémoire du calculateur. Ainsi, si le même problème survient plus tard, il ne sera pas confondu avec la précédente occurrence.

Si le nettoyage n’est pas suffisant, contrôlez l’état des connexions entre les capteurs et le calculateur. S’il n’y a aucune anomalie, prévoyez un remplacement du capteur ABS de votre Peugeot 206.

Quelles sont les causes possibles d’un voyant allumé ?

Le dispositif ABS est composé de :

  • Capteurs de roue qui permettent de mesurer la vitesse de chaque roue ;
  • Calculateur électronique qui est intégré au bloc hydraulique et contrôle es actionneurs, le voyant ABS et les informations des capteurs ;
  • Bloc hydraulique constitué d’électrovannes et qui joue le rôle de régulateur de pression  sur les roues.

Le voyant ABS s’allume lorsque le système de freinage a un disfonctionnement. Cela veut dire  que lorsque le voyant ABS s’allume sur votre 206, il y a  un arrêt instantané de la fonction. Cette panne peut être causée par :

  • Un défaut sur la ligne que vous pouvez contrôler avec un Ohmmètre ;
  • Les capteurs de type magnéto résistifs ou de type inductif : vous pouvez les contrôler par un oscilloscope ou un appareil de diagnostic ;
  • Un disfonctionnement de tout le bloc hydraulique ;
  • Un mauvais fonctionnement d’une soupape et d’une pompe ;
  • La perte du liquide de frein.

Dans l’un ou l’autre de ces cas, il  faut prévoir des réparations, sinon vous pourriez avoir une conte visite.