Les deux-roues deviennent de plus en plus tendance. Cela est dû (entre autres) au fait qu’ils sont plus économiques et permettent de mieux profiter de chaque voyage. De plus, ils sont plus rapides en cas d’embouteillage. La moto est un véhicule à deux-roues motorisés. Comme tout véhicule motorisé, elle peut tomber en panne à tout moment. Si vous êtes amateur de moto, vous devez connaître les pannes les plus fréquentes et avoir une idée de comment les résoudre. En effet, certaines pannes peuvent être de votre ressort alors que d’autres nécessiteront l’aide de votre mécanicien. Nous vous expliquons tout cela dans cet article.

Comment fonctionne une moto ?

Il est nécessaire de comprendre comment fonctionne une moto si vous voulez lui diagnostiquer une panne. La mécanique d’une moto comprend :

  • Le moteur qui produit toute la puissance qui permet à la moto d’avancer ;
  • La pompe à carburant qui permet de fournir du carburant au moteur grâce à un système d’injection et de pistons ;
  • Le tableau de distribution qui permet d’émettre du gaz entre l’admission et l’échappement ;
  • L’embrayage qui sert à assembler le moteur et la boite de vitesse pour passer d’une vitesse à une autre ;
  • La transmission primaire qui sert de lien entre le moteur et l’embrayage ;
  • La transmission finale qui transmet l’énergie du moteur à la roue arrière.

Les pannes de moto les plus fréquemment rencontrées

Vous pouvez avoir :

  • Une panne de la batterie qui survient souvent lorsque vous laissez votre moto longtemps sans l’utiliser, en temps d’hiver ou de forte chaleur. Pour ne pas vous retrouver dans une telle situation : démontez la batterie et rechargez-la, ne serait-ce que mensuellement lorsque vous ne comptez pas conduire votre moto pendant des mois.
  • Une pompe à carburant défectueuse empêche la moto d’avancer normalement. Pour cela, il faut procéder à un nettoyage pour enlever les impuretés et lubrifier correctement la pompe.
  • Une panne de la distribution peut être responsable d’une surconsommation de carburant ou de problèmes de démarrage. L’éviter revient à faire attention à ne pas laisser de l’eau pénétrer dans le système de distribution.
  • Il peut y avoir un défaut d’élasticité des ressorts et une usure des disques de l’embrayage. Le meilleur moyen d’éviter cela, c’est de manier la moto avec délicatesse.
  • Un défaut d’huile à moteur, d’huile à frein ou de liquide de refroidissement peut également causer des dommages à votre moto.

Vous l’avez compris, le meilleur moyen pour éviter une panne de moto, c’est l’entretien.

Que faire quand survient la panne ?

panne de moto

Il peut toutefois arriver que malgré vos précautions, votre moto tombe en panne. Voici quelques astuces à adopter en fonction de votre cas de figure.

  • Echec de démarrage 

 Il s’agit probablement d’une panne électrique. C’est-à-dire une panne qui touche les bougies, la batterie, le câblage, etc. En ce qui concerne les pannes de batteries, il suffit d’allumer les phares pour poser ou infirmer le diagnostic. Si la moto ne démarre pas et que les phares ne s’allument pas non plus, la batterie est probablement en cause. Il vous suffira de la recharger ou de la changer si elle est foutue.

Si par contre les phares s’allument, il faut vérifier la bobine ou le système de câblage. Nettoyez-les et changez-les, s’ils sont usés. Serrer les câbles du démarreur ou de la batterie au besoin.

Si le moteur est noyé, sécher les bougies. Démontez la bougie, et vérifiez sa couleur. Si c’est la carburation qui est faible, vous aurez une bougie de couleur blanche. Si par contre la carburation est trop importante, la bougie s’encrasse. La bougie produit normalement une étincelle bleue. Si l’étincelle est faible, il faut changer la bougie. N’hésitez pas à faire le recours à un professionnel.

  • Si l’embrayage fonctionne par à-coups ou est bruyant, il faut changer les ressorts et les disques.
  • Si votre moto chauffe trop, c’est que le liquide de refroidissement est insuffisant (donc à compléter) ou que le radiateur, la pompe à eau, les cylindres ou le radiateur sont en panne. Il suffira de les remplacer.
  • Si le moteur n’est plus assez rapide au démarrage, vérifiez si votre huile à moteur n’est pas trop épaisse. Faites votre vidange si elle date déjà.

Si aucune de ses astuces ne marche, contactez votre mécanicien. Il saura mieux poser un diagnostic et réparer la moto.