Le code moteur est une information importante dont doit disposer tout automobiliste. En effet, il s’avère utile entre autres pour le changement de pièces au niveau de la voiture. Mais le problème, c’est qu’il n’est pas toujours facile à connaître. Heureusement, il figure sur une pièce importante pour tout propriétaire de voiture : la carte grise. Mais où se trouve le code sur ce document ? La réponse détaillée dans cet article.

Qu’est-ce que le code moteur ?

Encore appelé numéro moteur, le code moteur est une succession de lettres et de chiffres pour désigner le moteur d’un véhicule. Chaque élément du code correspond à une information spécifique sur le moteur. Lorsqu’il contient des chiffres et des lettres, le numéro se présente sous la forme 1Y, R9M414, 1 F, etc. Mais il peut aussi n’avoir que des chiffres : 37, 27 203, etc.

Prenons un exemple de numéro moteur pour illustrer nos propos. Prenons le cas d’une voiture Renault ayant le K4M pour code moteur. À quoi correspond chaque symbole ?

  • La lettre K représente la base moteur : moteur K ;
  • Le chiffre 4 correspond à la culasse et l’alimentation : injection multisoupapes et essence culasse hémisphérique ;
  • La lettre M désigne la cylindrée : 1 598 cm3.

On pourrait ainsi dire que le numéro moteur représente la carte d’identité du moteur puisqu’il fournit de précieux renseignements sur lui.

Intérêt du numéro moteur pour un automobiliste

Au fil du temps, une voiture se détériore parce que ses différentes composantes, comme le moteur, s’abîment. Dans ce cas, plutôt que d’acheter une nouvelle voiture, il peut être utile d’envisager de faire des réparations. Mieux, des garagistes peuvent recommander de changer des pièces de la voiture ou, plus spécifiquement, des pièces du moteur. À cet effet, le code moteur peut être mis à profit pour identifier les pièces détachées compatibles.

À défaut d’un changement des pièces du moteur, il est possible de remplacer celui-ci par un autre moteur. Le but de cette manœuvre est d’obtenir plus de puissance et d’avoir une voiture plus performante. Mais même dans ce cas, une question de compatibilité se pose. En effet, le changement du moteur s’apparente à une greffe d’organes chez un humain. L’opération doit être faite en considérant la compatibilité entre le donneur et le receveur.

La position du numéro moteur sur la carte grise

carte grise

Sauf indication contraire, le code moteur se trouve en un endroit unique sur les cartes grises. On le retrouve dans la section D.2 de la pièce administrative. Il intègre alors la longue succession de chiffres et de lettres majuscules qui indique le type, la variante ou la version de la voiture. 

Prenons à nouveau un exemple. Cette fois, prenons le cas d’une automobile dont le moteur est un TDI 105 CV. Dans la zone D.2, on lit le numéro suivant : 1KPBFAKCXOFM4FM4A305300GGN3. Dans ce cas, le numéro moteur correspond à la section AKC, soit les caractères à la 6e, la 7e et la 8e position de la suite.

Où trouver le numéro moteur en dehors de la carte grise ?

En dehors du certificat d’immatriculation (carte grise) d’une automobile, il est possible de retrouver le code moteur ailleurs. Il figure au niveau de :

  • La fiche d’identification du véhicule : elle récapitule les informations techniques sur le véhicule et permet de passer le contrôle technique lorsque la carte grise est égarée, volée ou détruite ;
  • La première page du carnet d’entretien dans le cas d’un achat de véhicule neuf ;
  • Sur une étiquette installée dans le coffre de la voiture ;
  • Sous le capot de distribution.

En conclusion, pour trouver le code moteur sur la carte grise, il suffit de regarder au niveau de la section D.2. Le code peut être une succession de chiffres et de lettres ou des chiffres seuls, ou encore des lettres seules.