L’une des pannes les plus fréquentes lors d’un voyage en voiture, ce sont les crevaisons. Il est nécessaire de pouvoir rapidement adopter de bons gestes afin de ne pas accuser du retard sur son trajet. L’un de ces gestes, c’est le changement de pneu. Bien sûr, cela suppose que vous disposez d’une roue de secours dans votre coffre. Découvrez dans cet article quelques astuces à adopter en cas de crevaison afin de reprendre rapidement le chemin.

Quels sont les signes qui témoignent d’une crevaison de votre pneu ?

Il est important de pouvoir reconnaître rapidement une crevaison, car rouler sur une longue distance avec un pneu crevé risque d’endommager gravement ce dernier. Il peut s’agir d’une crevaison lente, c’est-à-dire que votre pneu se dégonfle progressivement depuis quelques jours à cause d’un clou, d’une vis, d’un éclat de verre ou tout autre objet pointu. Il peut aussi s’agir d’une fuite au niveau de la jante, de l’obus ou même d’une valve défaillante. Dans tous les cas, voici quelques signes qui vont vous aider à la reconnaître :

  • Un déséquilibre qui pousse le véhicule d’un côté plus que de l’autre ;
  • Une difficulté nouvelle dans la direction du volant avec sensation de vibration ;
  • Une sensation de flottement ;
  • Un bruit sourd témoignant d’une explosion.

Quelle est la procédure en cas de crevaison ?

La première des choses à faire si vous êtes en pleine circulation, c’est de maîtriser le volant de votre véhicule le temps de vous garer. Ensuite, allumez vos feux de détresse et garez convenablement. Usez de vos signaux de signalisation (gilet de signalisation et triangle de signalisation à 50 mètres) pour ne pas perturber le trafic au risque de créer un accident.

 Trois choix s’offrent à vous : vous rendre au garage le plus proche, déplacer un garagiste vers vous et identifier la panne en vue de la réparer vous-même. Le risque en voulant emmener votre véhicule chez le garagiste, c’est d’endommager le pneu de façon à ce qu’il ne soit plus récupérable. Attendre un garagiste vous fera perdre plus de temps. Le mieux, c’est donc de pouvoir faire le diagnostic vous-même et de résoudre la panne. Cela n’est pas bien compliqué lorsque vous avez les outils nécessaires : démonte roue, cric et roue de secours. Voici en 10 étapes comment changer de pneu :

  • Si vous avez un véhicule automatique, laissez-le sur la commande parking, si par contre votre véhicule est manuel enclenchez la première vitesse, moteur éteint. Puis mettez le frein à main.
  • Servez-vous de ce que vous avez sur la main pour caler les pneus avant et arrière.
  • Retirez votre enjoliveur si vous en avez un. Ensuite, prenez votre démonte roue et tournez les boulons dans le sens contraire aux aiguilles d’une montre sans les retirer.
  • Cherchez le point de levage souvent indiqué à côté du pneu. Une fois ce point trouvé, mettez le cric en dessous de façon à ce qu’il soit perpendiculaire au sol.
  • Soulevez le véhicule en tournant la manivelle jusqu’à ce que le pneu soit à au moins 5 cm du sol. Ensuite, retirez les boulons et lever la roue.
  • Mettre la nouvelle roue sur le moyeu, de façon à voir aligner les trous de serrage.
  • Reprenez les boulons et vissez chacun d’eux à la main.
  • Descendez la voiture en tournant à nouveau la manivelle.
  • Utiliser la clé démonte roue pour serrer et stabiliser les boulons.
  • Replacer votre enjoliveur si vous en aviez.
  • Ranger le matériel utilisé.
Que faire en cas de crevaison en voiture ?

Ça y est, votre véhicule est à nouveau prêt à rouler. Mais vous ne devez pas rouler sur des centaines de kilomètres avec la roue de secours. Il faut donc réparer le pneu crevé ou le changer s’il n’est pas réparable. Pour cela, il faut identifier le point de fuite en enduisant la roue d’un produit moussant. Des bulles se forment alors à l’endroit où se trouve la fuite. Dans tous les cas, il vaut mieux l’emmener chez votre garagiste pour qu’il le répare.

Quelques conseils pour éviter une autre crevaison

  • Faites vérifier la pression de vos pneus au moins une fois sur deux lorsque vous faites le plein à essence
  • Faites entretenir votre véhicule par un garagiste professionnel. Il est habilité à détecter précocement une usure de votre pneu ou une crevaison.
  • Choisissez des pneus de bonne qualité.

Changer soi-même son pneu n’est pas compliqué. Suivez les conseils ci-dessus et tout se passera bien.